///  HISTORIQUE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS D'AGOUT

Vous êtes ici : Accueil > présentation et fonctionnement de la CCLPA > historique de la CCPA

HISTORIQUE DE LA CCPA


Le Pays d'Agout est né en 1992 avec la création du SIVOM (Syndicat Intercommunal à VOcation Multiple) du Pays d'Agout auquel ont adhéré 18 Communes des cantons de Vielmur sur Agout et St-Paul Cap de Joux. Ce sont les grands débuts et l'apprentissage du travail en commun, lancé par Monsieur Robert CLARENC alors Président.

Cette nouvelle structure avait pour ambition de pousser les communes rurales à se fédérer et à se donner des objectifs de territoire. Pour épauler les mairies dans cette démarche, le Conseil Général avait mis en place une enveloppe "Espace 2000". De cette coopération sont nés les ateliers relais, la médiathèque du Pays d'Agout (St Paul), l'aménagement de la crêche et de la halte garderie, les sentiers de randonnée, le programme PINEA (Programme Intégrant Nature, Economie, Agriculture), les plans paysagers... et surtout la prise en compte par les élus d'une nécéssité de travailler ensemble.

En 1993, le SIVOM du Pays d'Agout passe à 16 Communes (Massac-Séran et Sémalens se retirent).

Le 1er janvier 1997, le SIVOM du Pays d'Agout se transforme en Communauté de Communes et devient une structure totalement autonome, ayant un budget propre. La CCPA compte alors 15 Communes. Quelques années plus tard, Magrin adhére à la Communauté de Communes.

En 2007, la CCPA compte 15 Communes après la fusion des Communes de Guitalens et L'Albarède. En 2008, Monsieur Raymond GARDELLE est élu nouveau Président de la CCPA.

Au cours du premier trimestre 2012, les services administratifs de la Communauté de Communes ont aménagé dans la Maison du Pays d'Agout, anciennement le Moulin de Guitalens-l'Albarède, sur la commune de Servies.

Le 1er janvier 2013, la fusion de la CCPA et de la Communauté de Communes du Lautrécois devient la Communauté de Communes du Lautrécois-Pays d'Agout avec 26 communes.